L’Instrumentarium est un ensemble d’instruments de sons et d’images destiné à l’éducation culturelle qui permet à un groupe d’une quinzaine de personnes (enfants et/ou adultes) d’appréhender simplement le rapport entre l’image vivante et le son.

Il a été fabriqué par le musicien Jérôme Noetinger et l’électro-vidéaste Lionel Palun dans le cadre de la résidence Arts-Sciences de Lionel Palun à l’Hexagone Scène Nationale Arts-Sciences de Meylan et soutenue par le Conseil Départemental de l’Isère.

Ces instruments ne demandent pas de virtuosité particulière mais questionnent l’écoute collective, à la fois sonore et visuelle.

http://www.lionelpalun.com/include/instrumentarium-double-ecran.jpg

L’Instrumentarium est composé de 6 corps sonores, de 2 instruments qui convertissent la lumière en son, d’un haut-parleur à plat et d’une tablette. Les images sont projetées par 2 vidéoprojecteurs sous la forme d’un double écran en face des instruments.

Chacun des corps sonores se présente sous la forme d’une boite en contre-plaqué sous laquelle est collé un micro piézo-électrique.

Le son produit est diffusé par un haut-parleur situé derrière l’instrumentiste. Le volume du son est modulé par une pédale sous la table, permettant à la fois de passer du son acoustique au son amplifié et de laisser les mains libres pour jouer.

Instrument à ressort

Instrument à tiges filetées

Instrument à réverbération

Guitare sommaire

Instrument à gratter

Instrument composite

Les instruments de lumières sont composés d’une résistance photosensible et sont aussi reliés à un haut-parleur à travers une pédale de volume.

Cellule photosensible et harmoniseur

« Scratcheur » de lumière

Ces 8 instruments sont reliés à une tablette via une carte son. La tablette permet de visualiser les 8 son indépendamment. Elle permet aussi de composer l’image « à la main » à travers une webcam et un dispositif de larsen vidéo contrôlable.

http://www.lionelpalun.com/include/instrumentarium-double-ecran.jpg

Le haut-parleur à plat est customisé avec un Raspbery Pi 3 (Linux + Openframeworks) qui gère à la fois un oscillateur basses fréquences et une webcam avec effet kaléidoscopique et la diffusion sur un vidéoprojecteur.

http://www.lionelpalun.com/include/instrumentarium-double-ecran.jpg

Le contrôle de l’oscillateur et de la webcam se fait via des potentiomètres par conversion analogique-numérique.

La conception des corps sonores est largement inspirée du travail de l’association PiedNu au Havre.

L’instrument composé de tiges filetées et de rondelles est une idée de l’artiste Géranium.

Hors du département de l’Isère, le projet est accompagné en 2018 par Athénor scène nomade - CNCM qui coordonne, dans le cadre de l’Appel à Projet "Sciences et Techniques pour tous par tous » soutenu par la Région Nouvelle Aquitaine, les premières expérimentations du dispositif à Poitiers au Lieu Multiple* et les premières tournées dans des collèges de Charente Maritime.
Dans ce cadre, la présentation et l’exploration du dispositif se feront avec Lionel Palun et la pianiste Sophie Agnel (parallèlement à leur création Double jeu).

* fruit d’un partage de réflexions sur l’éducation artistique dans la relation Arts Sciences entre L’Hexagone, Athénor et Le lieu Multiple, membres de la TRAS (Transversale des Réseaux Arts Sciences).